Protection & Danger

L’humain a toujours aspiré à la sécurité depuis la nuit des temps. Pour donc dompter cette peur en lui et mieux se centrer sur son bien-être physique et non physique, l’humain a toujours fait recours à la protection tantôt de façon consciente ( par des prières, des procédés rituéliques) et des fois inconsciemment ( par sa simple pensée, l’affirmation, l’attitude…)

Tout cela est louable car toute personne aspire à la sécurité, d’où d’ailleurs certains font recours aux rituels ou des gris-gris, des fétiches de protection…

Mais ce que l’on ignore est que toute chose est double. Plus précisément, dès lors où vous faites un rituel de protection, que ce soit contre les armes blanches et autres, contre de la magie noire ou encore autres formes de pratiques nuisibles, vous invoquez également le mal, dont vous souhaitez vous protéger.

Étant donné que vous vous êtes protégés contre ceci, cette protection a besoin de travailler. Par ricochet, elle va donc attirer le problème qu’elle est censée résoudre, afin de le résoudre et que vous ayez le sentiment que ça marche. Mais en réalité vous demeurez prisonnier puisqu’il faudra continuellement renouveler la protection ou combattre à vie ! Faute de quoi vous finirez par être terrasser. Or, l’humain peut évoluer et atteindre la vibration Chaotique d’où nulle force, nulle énergie ( les forces célestes, infernales, terrestres…) ne peut l’influencer ou influencer sa vie positivement ou négativement . Il devient un être transparent mais peut commander ces forces pour autrui  Mais lui-même ayant atteint le grade de seigneur ne pourra qu’agir sur lui avec un type de force, d’energie dont je m’abstiens de notifier ici.

Se protéger est louable, mais comme en toute chose, il y’a le revers de la médaille. Même si à partir de certains procédés, cela peut aussi être transcendé. Il faut aussi noter que la protection peut vous empêcher d’avoir un homme ou une femme que vous désirez, si bien sûr cette protection estime que ce/cette dernier.e  fera votre malheur. De même, elle peut aussi repousser ou bloquer certaines opportunités, si elle estime que celles-ci conduiront à votre perte. Mais toutes les grandes opportunités sont aussi accompagnées de grands maux…

Seule votre vibration attire ou repousse les forces correspondantes.

Le maître n’est  nul autre que toi même                                                                       Sola Potestas Lex Est

LE SILENCE

Définition

En spiritualité, je peux définir le silence comme étant la capacité de préserver ses secrets mais aussi de préserver toutes formes de divulgations relevant de soi-même. Il ne s’agit donc pas de rester muet, de ne plus pouvoir échanger avec son entourage, la société en général, mais de choisir au cours d’une quelconque conversation, d’un quelconque débat, de ce que l’on doit dire sans toutefois se dévoiler. Il est important de parler uniquement lorsque cela s’avère nécessaire, mais aussi si cela peut nous permettre de nous édifier davantage et voire dans certains cas, édifier ceux-là qui en sont disposés. 

Je peux distinguer plusieurs formes de silence, puisque derrière chaque silence, existe un secret, et en l’absence de ce silence, le secret se dévoile et par conséquent il perd de son pouvoir, de son impact.

En cela, je peux citer :

a ) Le silence physique

Il est important d’avoir une maîtrise de sa parole c’est-à-dire vous devez apprendre à parler peu mais à beaucoup écouter. A force de trop parler, consciemment ou inconsciemment, vous vous retrouvez en train de vous dévoiler, de révéler vos secrets, qu’ils s’agissent de vos projets, ou même de vos pratiques spirituelles et occultes, et de vos expériences spirituelles, qu’elles soient faites dans le monde physique ou dans le monde onirique. 

Dès lors où vous parlez d’une de vos expériences spirituelles, même s’il s’agit d’une expérience que vous avez vécu lors d’un rêve, vous allez vous apercevoir que dans les jours qui suivront, ces expériences vont s’amoindrir et à la longue cesser définitivement. Il en est de même pour vos projets, dès lors où vous les divulguez, il y a de fortes chances que ceux-ci n’aboutissent jamais. C’est également le cas avec les pratiques que vous pouvez faire chez-vous; ça peut être des prières, des rituels magiques, de sorcellerie car si vous en parlez à qui que ce soit, l’effet de ceux-ci que vous avez sollicité vont automatiquement s’amoindrir, voire même ne plus avoir d’effets. Même si vous avez une faculté, un pouvoir, qui s’éveille en vous, le mieux est de la garder pour soi-même. Ceci s’applique également à toutes sortes de bonnes nouvelles que l’on vous annonce. Tout ce qui vous arrive de bien, vous devez le garder secrètement au risque de ne jamais le voir se réaliser. Dans la vie, tous les terrains ne sont pas fertiles, c’est ce qui explique le fait que vous pourrez vous dévoiler, dévoiler vos projets à certains et voir tous ces projets fleurir. A l’inverse, tous ces projets pourraient s’évanouir en les confiant à des personnes dont l’étoile est assombrie sans que toutefois, eux-mêmes n’en aient conscience. 

Il est important de préserver sa parole car même en entrant dans des débats, ou commentaires vains, vous ne serez que là, en train de diminuer le pouvoir de votre parole. 

b )  Le silence mental

J’entends par silence mental, la stabilisation de toutes formes de pensée en nous qui peuvent révéler nos secrets. Puisque, certains mages sorciers, maîtres, entités… ont cette faculté télépathique de s’introduire au sein de notre mental, afin de connaître notre intimité. Si ceux-ci venaient à découvrir tous nos projets, tous nos secrets, à partir de notre mental, il est fort probable que la réussite de tous nos projets devienne un échec, mais aussi que tous nos secrets soient dévoilés et qu’ils perdent de leur pouvoir. Il est donc important de stabiliser son mental et de penser lorsqu’on a envie de penser. Ou alors, de sceller son mental afin d’empêcher une quelconque force intrusive d’y accéder et ce même, quel que soit son degré de force et de puissance. Même quand vous faites des prières chez vous ou n’importe quelle autre pratique, vous devez veiller à les maintenir secret, car ce n’est pas parce que vous êtes dans votre chambre qu’on ne vous voit pas. Vous pouvez être dans un autre continent, mais un véritable sorcier , maître… peut voir à distance tous vos moindres faits et gestes , y compris votre intimité corporelle…

Et c’est d’ailleurs, ainsi que certains au sein de ce monde procèdent pour voler les créations, la technologie, des idées d’autres personnes. Bien qu’ils peuvent aussi directement sonder votre esprit si ce dernier n’est pas scellé.

c ) Le silence mystique 

Le silence mystique permet à qui réussit à le maîtriser, d’avoir ce que l’on appelle ” le Verbe et la pensée Manifeste “. En d’autre terme, le ” Verbe Divin “, de fait, la parole de l’humain devient donc ce qu’on appelle un verbe agissant instantané, c’est-à-dire que tout ce que vous décrétez par la pensée et verbalement, cela se produit instantanément. A ce niveau, toutes les créatures, qu’ils s’agissent des êtres humains, des végétaux, des minéraux, des animaux, les défunts, les dieux, les eaux, les montagnes, la foudre … vous obéissent instantanément et accomplissent votre volonté. De même, par votre simple parole, vous êtes à mesure de réaliser n’importe quel vœu, de matérialiser un désir, de chasser ou de manifester n’importe quelle énergie ou entité…

Cependant, par souci d’hermétisme, je m’abstiendrai de dévoiler cette technique ici, car cela nécessite d’avoir une grande maturité spirituelle, d’une pureté au niveau de ses intentions, mais surtout d’une initiation… 

Sinon, il existe plusieurs autres formes de silence, mais celles qui ont été citées antérieurement sont les plus essentielles. 

“Le Maître n’est nul autre que toi-même”